Humours plus ou moins comiques de Maurice Kenny (Mokawk)- éditions Wigwam-extrait

AU BAR LA COMETE (Seattle, état de Washington)
 

Dans le bar
un Mohawk entonne un chant
du tambour qui résonne des bouteilles de bière
aux bocks de café  jusque dans les oreilles,
des pièces dégoulinent dans un chapeau.
Pendant ce temps
dans les toilettes des hommes
au-dessus des urinoirs
placé devant des graffitis et des slogans pornos
au-dessus de  la pluie d’urine
un vase d’iris et de chatons de saules
encombre les pisseurs d’un sentiment de surprise et de joie.

Macho
se retient pour
tambouriner des poèmes
dans la cuvette il

ne peut pas se compromettre avec la beauté

La chanson commence
l’iris lui caresse l’échine
alors qu’il remonte sa fermeture éclair
vite pour une dernière bière, la pluie
dehors dissimule le mont Rainier
mais nourrit ciel et terre

Confus par la beauté
en des endroits aussi insolites
il coule sa pièce
parmi celles qui tintent dans le chapeau.

Festival international de poésie de Namur 2012- Maurice Kenny à Charleroi – Crédit photo B.Machet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *