Petit précis de rotation – extrait – (inédit à ce jour)-

V.

Tourner. Installés dans les marges. Les faux pas de l’histoire. A contre-courant on barate le beurre du temps. Sans argent. On mouline pour des farines à malaxer qui feront lever d’autres humanités. Feront scintiller des feux d’artifices de polyphonies. Juste entre-aperçues. Comme des avant-gardes oraculaires. Formeraient bobines à dévider. Des étincelles virevoltées dignes de la voie lactée.

On tourne avec le suspens impulsé dans ce mouvement. Le dos à la guerre.

D’interrogation d’exclamation tout point porte gilet jaune comme sauvetage dans le rond de la suspension. Plongé dans un liquide au repos tout corps reçoit une poussée verticale. Une intensité de rebond alors on tourne.

On turbine des torrents d’« eaux pures ». Concept de pureté contre les dents. Déplacé hors champ libère les questions électriques. C’est l’ébranlement de la roue. Aube par derrière.

On tourne et l’écoulement entraîne le vent. Qui suit l’autre n’a pas d’importance et la mémoire à saute-mouton et roulades franchit les apories. Car il n’est pas trop loin d’aller de porosité en porosité. Là où les concrétions de sens s’agrègent. On dit calcaire et stalagmitent des mots. Du verbe cristalliser. Le faux pas de l’amour. Mais l’aventure à poursuivre longtemps après—y compris la mort de l’aimé. Ses enfants dans le dos. Des cailloux ronds tombés des poches pour se sauver.

Les sursauts dans le continu de vivre. On tourne. Le dos aux lieux communs. Dans la communauté de l’expérience. Des fantaisies et des rêves en orbite.

On tourne. Folle allure étourdie. Idéal et vertige. Ni attente ni oubli. La tension de tourner sans racine. Pas de prédation. Un tour du monde sans frontière. Sans conflit. Point de macabre. L’ardeur à tourner pour que monde harmonieux. Paix-beauté et la danse derviche de l’être nouveau -né. On tourne parce qu’on brûle du dedans. Le monde pacifique adossé au désir. Tu dans je. Je dans tu.

On tourne parce que le monde est révolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *